Marc-Arthur Gaulithy : « Ça été un honneur pour moi de hisser la Côte d’Ivoire haut »

Amoureux des Arts et de la Culture, Médecin de formation, entrepreneur…Marc-Arthur Gaulithy est un élément incontournable de l’économie ivoirienne. Par ailleurs Vice-président de la Commission des Concours culturels et des Activités de Développement des 8èmes Jeux de la Francophonie, l’homme est aussi un acteur culturel respecté dans le monde des arts en Afrique de l’Ouest. Entretien

 

Monsieur Marc-Arthur Gaulithy, entrepreneur, médecin, amoureux des arts...? Qui est cet homme derrière ce nom ?

Marc-Arthur est avant tout Médecin de formation, spécialiste des médicaments, père de deux magnifiques enfants et chef d’entreprise. Je me définis simplement comme un entrepreneur. J’ai appris à transformer mes passions en activités professionnelles. J’avais envie de promouvoir l’innovation dans le secteur des industries de santé, j’ai monté une entreprise avec des copains. J’estime que le sujet de l’entreprenariat est essentiel pour le continent, j’ai accepté d’être regionalpartner de l’accélérateur FasterCapital sur la sous-région ; Je suis un passionné d’art, je le transforme en activité professionnelle histoire d’essayer de faire bouger les lignes.

 

Dernièrement à Franckfurt, vous avez hissé le nom de la Côte d'Ivoire haut grâce à votre récompense à l’International Arch of Europe Award for Quality and Technology, quels sont les sentiments qui vous animent suite à ce prix ?

En effet, le 26 juin dernier à Franckfurt, au nom de Rafa Global Healthcare ltd, j’ai reçu des mains de Mr.José Prieto (PDG de BID Group), l’International Arch of Europe Award for Quality and Technology en reconnaissance à notre engagement pour la promotion de l’innovation et la qualité .J’y repense avec beaucoup de satisfecit.Ça été un honneur pour moi de hisser la Côte d’Ivoire haut comme vous le dites. Mais aussi je vis un peu cette situation comme une pression supplémentaire, dans la mesure où il nous faudra, mes collaborateurs et moi, essayer de faire mieux que ce que nous avons fait jusque-là. 

 

Parlez-nous de loge 34 ?

Loge34 est un Label indépendant pour la promotion de l’Art Contemporain d’Origine Africaine. Basé à Abidjan, Loge34 s’appuie sur plusieurs curateurs sur le continent et sur un large réseau de professionnels du secteur basé dans plusieurs capitales Européennes, Asiatiques et Nord-Américaines.

L’idée est partie des échanges que nous avons depuis plus d’un an avec différents acteurs sur la chaine de valeur de l’industrie. Il est de notoriété publique aujourd’hui que la création plastique contemporaine d’origine Africaine commence à avoir le vent en poupe. Comme dans toutes les industries, la qualité des acteurs est un facteur clé de succès. Dans notre cas, vous avez d’un côté, les grandes galeries d’art, les fondations, les compagnies de vente aux enchères occidentales et de l’autre, plusieurs artistes Africains  livrés à eux même, qui se débattent tant bien que mal pour essayer de faire connaitre et reconnaitre leur travail. Nous Africains avons le choix ; soit de laisser un pan entier de cette industrie aux maisons occidentales dont les curateurs sillonnent de plus en plus le continent à la recherche des perles rares, soit de nous approprier la promotion de nos valeurs sures.

Nous partons du principe que si vous voulez avoir votre mot à dire, vous ne pouvez pas vous payer le luxe de n’être que spectateur ou consommateur. Il vous faut retrousser les manches, investir de votre temps et de votre argent, professionnaliser le secteur et créer un marché intérieur plus dynamique. C’est ce que nous allons essayer de faire à travers Loge34 ; Mettre au service des arts nos expériences d’hommes d’entreprise et de réseaux  afin de mobiliser des énergies, des fonds et créer de nouveaux circuits de vente.

 

Vous êtes très proche de Jacob Bleu, Président de la Commission Arts et de la Culture des Jeux de la Francophonie Abidjan 2017 et Directeur de la galerie lebasquiat Art. Quelles sont vos relations ?

Jacob Bleu et moi c’est une amitié vieille de plus d’une dizaine d’années. Je suis un des principaux fans de sa série « les nomades ». A part ça nous sommes des collaborateurs de tous les jours ; que ce soit à Lebasquiat Art Gallery, aux Jury des diplômes de fin de Cycle de l’Ecole des Beaux-Arts d’Abidjan ou au Comité National des 8èmes Jeux de la Francophonie. Il est en parti l’un de ceux qui m’ont ouvert les portes du secteur des Arts Visuels dans la sous-région.

Projets actuels et futurs ?

 

Comme je le disais d’entrée de jeu, je suis un entrepreneur et mon job de chaque jours c’est de participer à créer des entreprises, de les gérer de la manière la plus professionnelle possible, de les rendre rentables et surtout d’apporter des réponses claires aux besoins qui ont suscité la création de ces projets d’entreprise. Nous avons en charge Rafa Global Healthcare, FasterCapital et maintenant Loge34 Label. Nous allons continuer de les faire grandir et espérons pouvoir laisser à la communauté des sociétés qui auront contribué à l’amélioration du plus grand nombre de vies.

 

Loading...
Loading...